Voilà, après presque une semaine de challenge… aujourd’hui, je n’ai pas envie de faire un article ou une publication parce que je me suis lancée un défi. J’ai juste envie de partager avec vous parce que j’en ai envie. Et j’ai envie de vous expliquer pourquoi du coup j’ai décidé d’arrêter le challenge.

C’était un super challenge qui m’a permis de me lancer et j’ai appris un tas de choses.

J’ai grâce à ce challenge enfin lancé mon blog!! Vous imaginez j’ai mon blog le truc de fou!!! Je pense que l’on m’aurait dis il y a un mois “tu auras ton blog, ta page facebook de blog, un groupe et tu écriras des articles tous les jours”, j’aurais dis “non c’est pas possible, c’est pas pour tout de suite, faut que je fasse ci, faut cela…”. Hey bien si c’est fait, et c’est que le début de ma nouvelle vie!!

Je vais maintenant me laisser vraiment porter, reprendre une certaine liberté et m’accorder la confiance que je mérite.

Ce qui ne veut pas dire que j’arrête les articles bien au contraire préparez vous ils vont être de plus en plus intéressants.

J’adore écrire des articles c’est une vrai révélation pour moi.

Je révèle ainsi plusieurs de mes potentiels (communication, apprentissage, synthèse..) : j’aime partager, j’aime apporter des conseils, j’aime pouvoir parler de tout et essayer de trouver dans tout, une leçon, une ressource pour développer nos potentiels. J’aime à croire que ce que j’écris pourrais apporter aujourd’hui ,ou peut être un jour, des idées de ressources, une révélation à quelqu’un, ou même simplement un temps de réflexion.

Un esprit de liberté

J’arrête le challenge parce que pour moi c’est important d’être libre et dans le flow. Je l’ai d’ailleurs souligné dans l’article sur vivre une journée sans horaire. La liberté de suivre ses envies, la liberté de prendre le temps, de faire les choses comme elles viennent dans le flow, et de se faire confiance c’est important pour moi. Me dire je dois publier tous les jours c’est quelque part m’enlever cette liberté.

Au fond de moi,  je sais que je publierai surement presque tous les jours parce que j’aime cela.

Parce que quand j’écris le temps n’existe pas, quand je partage le temps n’existe pas, quand je me sens utile le temps n’existe pas.

Le temps n’existe pas parce que JE SUIS MOI; parce que tout raisonne en moi; parce que c’est mon cœur qui parle. Ok mon cerveau vient aussi se joindre à la partie 😉 ; il vérifie que les idées présentées sont quand même cohérentes et il va chercher de l’information sur les sujets traités; il tient à ce que les choses soient correctes, pas parfaites mais correctes.

Je vous adore!!

J’arrête aussi le challenge parce que je ne veux pas saturer les premières personnes qui me suivent actuellement. Déjà un grand Merci de me suivre cela m’encourage grave!! Je veux avoir un jour une méga grande communauté : je rêve d’avoir au moins 5000 followers, 10000 ce serait top !!!. Alors, bon si je sature ma toute naissante communauté je me dis “cela n’arrivera jamais tu vas perdre tes premiers soutiens”.

Je me dis “les gens on déjà beaucoup de choses à faire alors lire de longs articles de temps en temps c’est peut être possible, mais pas trop souvent”.

Je prends soin de moi

J’ai essayé de varié les formes gros articles, petits articles, photos avec inspirations… Je me suis rendue compte de la richesse des possibilités qui me sont offertes et compte bien les utiliser. Je sais aussi que des gros articles c’est beaucoup de temps et d’énergie pour moi. J’adore en écrire mais cela me prend en moyenne plus d’une demie journée et une énergie considérable rien que pour l’écrire. Après, il y a aussi l’image à faire et la relecture en plus. Quand je commence à écrire un article, je ne peux pas m’arrêter; je ne fais pas de pause, je ne prends pas le temps de manger tant qu’il n’est pas fini. En général, après je suis au niveau zéro en énergie et je suis obligée de me ressourcer.

Comme je le dis dans mon article sur le crocus, il faut savoir aussi se préserver.

En parallèle d’apprendre à tenir mon blog et de m’en occuper, je suis un programme de Lyvia (mon inspiratrice et mon mentor) pour m’autokiffer. Il est super génial ce programme, j’apprends un tas de choses sur moi. C’est fou!! Et je suis sûr qu’à la fin du programme ma confiance en moi sera au top et je pourrais être encore plus moi même et donc encore plus partager avec vous de supers trucs.

Le programme me demande un minimum de temps et d’énergie; il ne faut donc pas que je fasse trop de choses en même temps. Et je dois aussi commencer à préparer mes projets de programmes et produits ;-). Parce que je vous l’ai pas dis mais :

je compte bien vivre de ma passion 😉

Allez j’arrête là!! Je ne suis même pas sur qu’une seule personne sera arrivée jusque là dans l’article si c’est le cas Méga Merci!!!!

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer