“Ne t’abandonne pas au désespoir, dit l’Alchimiste, d’une voix étrangement douce. Cela t’empêche de pouvoir converser avec ton cœur.”

L’Alchimiste – Paulo Coehlo