En fait, je suis une multi-potentielle

Après des années de souffrance dans le monde du travail, j’ai pu mettre un nom sur pourquoi je me sentais différente et complétement inadaptée dans le monde du travail.

Je venais de terminer un nouveau CDD d’un an. Encore un! La plupart du temps, mes emplois ne dépassaient pas 2 ans et pour la plupart même, 1 an parce que mon intérêt baissait rapidement et que inversement mon angoisse et mon stress montaient au point qu’une souffrance s’installait à chaque fois. Le travail était devenu, pour moi une source de souffrance intense; je devais prendre parfois des anxiolytiques, parfois des anti-dépresseurs, parfois les deux et j’avais même du me remettre d’une très grosse dépression qui, 6 ans auparavant, m’avait valu une hospitalisation.

Mon CDD se terminait et je ressentais un soulagement énorme : j’allais enfin pouvoir souffler, ma souffrance allait s’arrêter. Oui mais qu’est ce que j’allais faire? Pourquoi je n’arrivais pas à être épanouie au travail?

Dans ma tête se bousculaient tellement de questions et s’en suivaient des réflexions négatives :

  • Pourquoi mon cv est parsemé de changements professionnels, de réorientations?
  • Pourquoi dans tous les jobs que j’ai fait, je ne me suis jamais senti bien dans la durée? Les 3 premiers mois je suis à fond, j’apprends très vite, je suis pleine d’énergie puis, après 6 mois le job ne me passionne plus et je commence à me sentir déprimée, angoissées et stressée.
  • Pourquoi je me suis retrouvée dans tous mes jobs soit dans des situations de type “burn-out” ou inversement de type “bore-out”?

Dans ma tête résonnait alors :

C’est mort je n’arriverai jamais à trouver un travail épanouissant.

Puis venaient les questions suivantes :

  • C’est quoi ce problème de focus: Pourquoi je peux pas rester sur un seul sujet? Pourquoi quand je dois mettre en place un projet, il faut que j’analyse en détail les choses, et du coup je me retrouve toujours en retard dans mes deadlines me valant des critiques hiérarchiques et dévalorisation totale de moi-même?
  • Et pourquoi je suis intéressée par tellement de choses? Pourquoi mon cerveau ne s’arrête jamais? Pourquoi j’ai des idées qui se succèdent sans aucun lien entre elles?

Qu’est ce qu’il y a qui ne fonctionne pas avec moi? Je dois être un cas désespéré?

A tout cela se rajoute une hypersensibilité et une hyperémotivité.

La vidéo de la révélation :

Comme j’aime bien apprendre et que je suis très curieuse, je regardais de temps en temps des Ted ou des TedX (ces formats vidéos courts sur des thèmes que je trouve toujours passionnant). Alors que je venais de regarder 2 vidéos d’une personne atteinte d’autisme que j’ai trouvé super sympa et que j’enchainais par d’autres vidéos, une a attiré mon attention par son titre: Pourquoi certains d’entre nous n’ont pas de vocation et j’ai cliqué.

C’est là que ma vie a changé!

Emilie Wapnick y explique le concept de multi-potentiel. Et je me suis reconnue dans son mode de fonctionnement et là ma vie professionnelle prenait un sens et même ma vie entière en fait.

Je suis effectivement une personne qui a de nombreux centres d’intérêts, je suis sans cesse à la poursuite de nouvelles passions. Ma vie est un puzzle avec tellement de pièces différentes.

Combien de fois j’ai entendu par mon entourage tu es dispersée, tu manques de focus.

Quand j’ai entendu la phrase “There is nothing wrong with you. For you are  a multipotentialite” tellement d’incompréhensions et de souffrances s’envolaient.

Grâce à Emilie Wapnick, j’ai compris que ce n’est pas être anormal, c’est avant tout avoir de supers pouvoirs et pouvoir aborder les choses différemment.

Les supers pouvoirs du multi-potentiel

Eh oui j’ai des supers pouvoirs :

  • L’adaptabilité!
  • La facilité d’apprentissage!
  • L’enthousiasme pour la nouveauté!
  • Un mode de pensée synthétique!
  • Une capacité à servir de lien entre des personnes de groupes différents!

Le monde du travail est fait actuellement majoritairement pour les spécialistes et non les multi-potentialistes. Mais à l’avenir leur place sera plus importante et ils peuvent apporter énormément au monde.

En conclusion :

Comme dit Emilie Wapnick : 

“Embrace your many passions. Follow your curiosity down those rabbit holes. Explore your intersections. Embracing our inner wiring leads to a happier, more authentic life. And perhaps more importantly — multipotentialites, the world needs us.