Parfois on peut douter de notre valeur et ce dire je ne vaux pas une cacahuète.

Seulement la valeur que l’on s’accorde soi même à soi c’est aussi la valeur que les autres vont nous accorder.

  • Si je ne m’accorde pas de valeur
  • Si je ne m’accorde pas d’attention
  • Si je ne me respecte pas
  • Si je ne m’aime pas

Pourquoi mon mari, mes enfants, mes amis, mes collègues, mon chef… m’en accorderaient-ils, me respecteraient-ils, m’aimeraient-ils??!!

Je dois déterminer la valeur que je me donne à moi même.

Déterminer une valeur c’est la définition du verbe estimer.

Donc je dois m’estimer moi même.

L’estime de soi est liée à la valeur que l’on se donne.

Avoir une forte ou une faible estime de soi change complétement notre relation avec l’environnement suivant Wikipédia :

Forte estime

Une forte estime de soi peut impliquer les caractéristiques suivantes  :

  • Croyance ferme à ses propos et principes, toujours prêts à se défendre face à l’adversité, et confiance en soi
  • Capacité à faire les choix qui semblent corrects, sans culpabilité vis-à-vis des autres
  • Capacité à aller de l’avant, sans se préoccuper des événements passés ou à venir
  • Capacité à résoudre pleinement un problème, sans hésitation ni difficultés ; ils peuvent demander l’avis des autres
  • Considération, ne se sent ni inférieur ni supérieur aux autres, et accepte les différences propres aux autres
  • Résistance à la manipulation, collaborer avec les autres
  • Admission et acceptation des opinions et avis partagés, qu’ils soient positifs ou négatifs
  • Capacité à apprécier pleinement toute une variété d’activités
  • Sensibilité aux besoins des autres ; respect général des lois sociales

Faible estime

Une faible estime de soi peut montrer les caractéristiques suivantes :

  • Auto-critique importante, créant un état habituel d’insatisfaction de soi.
  • Hypersensibilité aux critiques ; un individu ayant une estime de soi basse se sent facilement attaqué et éprouve de façon permanente des ressentiments face aux critiques.
  • Indécision chronique, souvent à la suite d’une peur exagérée de faire une erreur.
  • Perfectionnisme, qui conduit à vouloir faire quelque chose parfaitement ou sans erreur, (il se trouve inquiet), au risque notamment de causer une frustration.
  • Culpabilité, qui mène à des ruminations des erreurs faites dans le passé.
  • Irritabilité, ou constamment sur la défensive même sans raison apparente.
  • Pessimisme, point de vue négatif généralisé.
  • Envie

Si je veux augmenter mon estime de moi : je dois porter un regard positif et bienveillant sur moi même.