Tout est possible!!! Si j’ai pu faire des conventions de fitness, tu pourras déplacer des montagnes et réaliser tous tes rêves 😉

Il y a quelques années (une bonne dizaine, pffiou cela passe vite) je me suis mise au fitness grâce à une amie. C’est toujours plus facile de se motiver à deux ;-). J’ai vite accroché aux cours chorégraphiés (STEP et LIA pour les connaisseuses) plus ludiques que les abdos fessiers à mon goût :).

Seulement voilà j’étais pas très orientation dans l’espace de mon corps et j’avais du mal à reproduire les pas du prof.

Combien de fois il m’est arrivé de me retrouver à tourner dans le mauvais sens alors que tous les autres avaient bien fait le mouvement.

Les autres :

 

 

Moi à l’époque c’était plutôt cela:

Quand  il fallait aller à droite, j’allais à gauche. Quand il fallait tourner, je perdais le sens de l’orientation. Je ne savais plus où j’étais. Et j’étais raide comme un piquet.

Mais j’étais motivée, je voulais y arriver. Faut dire que j’étais un peu gaga du prof, du coup donc encore plus motivée ;-). Du coup après chaque cours je reprenais la chorégraphie de STEP en dessinant des petits pieds et leur orientation. Si je retrouve un de mes schéma de choré je le mettrai ici.

Cela a été très dur au début, y a eu des moments où je voulais arrêter les cours et je me disais “tu y arriveras jamais t’es pas douée pour cela laisse tomber”.

Mais j’ai pas lâché et avec les encouragement de mon prof (qui prenait quand même le temps de corriger mes petits schémas) j’ai commencé à progresser!

Et, est venu le jour où mon prof nous dis à ma copine et moi : je vais à une convention de fitness, es ce que vous voulez venir voir et tester ? Une convention c’est quoi : c’est un big cours avec plus de 50 personnes et des profs supers connus; tu veux voir à quoi cela ressemble une petite vidéo ici que j’ai faite et monté d’une convention pas ma première mais cela donne une idée. Au début c’était OK pour voir mais faire un cours de ce niveau No Way!!!

Donc on a regardé, c’était impressionnant. Et puis pour un des cours de STEP on s’est mise au fond histoire qu’on nous voit pas trop et on a suivi le cours, pas en entier mais au moins le début. Miracle! C’est pas possible j’arrive à suivre un cours de pro!!! Non mais Allo quoi!!

Et voilà cela m’a encore plus boosté pour apprendre, et je suis devenue une adepte des conventions de fitness. J‘ai même fini par me mettre devant à mes cours et en convention et des fois je servais d’exemple pour les nouveaux en cours!! Et le must en convention j’ai fait un cours de hip hop (mon deuxième cours de ma vie de hip hop) avec un chorégraphe qui a travaillé avec Madonna et j’ai fait un cours de Tecktonik avec Treaxy le champion de la Tecktonik (pour le bisous de Treaxy c’était un de mes délires je faisais une collection de photo de bisous avec les profs de convention).

Pour me voir en vidéo c’est sur la vidéo que j’ai faite de la convention ici (à 2:40 je suis en haut rouge pantalon noir, 2:55 en rose pantacourt vert deuxième ligne, 3:15 au fond de la classe de hip hop en haut blanc bas noir, 5:09 en haut rose pantacourt vert)

Youhou! Donc tu vois tout est possible 🙂

Si je devais te conseiller (et me redonner à moi aussi des conseils! Hey oui des défis et des rêves à réaliser on en a toujours et des moments de découragements aussi même moi enfin plutôt moi aussi souvent mais promis un jour ce sera que de temps en temps), je dirais :

  1. Crois en tes rêves : si au fond de toi tu vibres pour ces rêves, alors ne laisse ni tes petites voix négatives (si si tu dois en avoir ou alors bravo je t’envie 😉 des petites voix du genre “ce rêve est fou” “c’est irréalisable” “redescends sur terre”) ni les autres te décourager.
  2. Crois en toi : je sais c’est plus facile à dire que à faire, mais dis toi que tu as les ressources pour réaliser tes rêves. Je suis sure que tu as déjà fait des choses qui, au début te paraissaient difficiles et pour lesquelles tu as découvert que tu avais des ressources insoupçonnées. Repense à tes succès passés.
  3. Visualise ton succès : ferme les yeux et imagines comment tu seras une fois ton rêve réalisé. Tu te vois comment? Tu te dis quoi à ce moment là? Quels sont les sons, les images, les odeurs, les gestes que tu associes avec ton succès? Repose toi ces questions et visualise ton succès à chaque fois que tu te sens découragée, que ta motivation baisse et que tu te dis “je ne vais jamais y arriver”. Sache que notre cerveau ne fait pas la différence entre la réalité et l’illusion (la visualisation). En ancrant les images de succès dans ta tête tu seras plus à même d’activer les choses pour y arriver.
  4. Garde une attitude positive : pour commencer, enlève les négations de tes phrases et transforme les en phrases positives. Exemple : ce matin, j’ai voulu me motiver à suivre mon rêve vivre d’une activité qui me passionne.  J’ai écris les phrases qui me venaient. Au début je mettais de la négation : “Rien n’est impossible”, “Aucun rêve n’est impossible à réaliser”. J’ai donc décidé de corriger mes phrases négatives et de les mettre sous une forme positive sans négation “Tout est possible” “Je peux réaliser tous mes rêves”. L’inconscient ne comprends pas la négation et le cerveau a besoin de formulations positives pour passer à l’action.
  5. Apprends de tes échecs : je sais, c’est dur! Perso j’ai encore beaucoup de mal avec les échecs mais après l’article que j’ai fait sur le discours de J.K Rowling sur les échecs, je me dis “utilise les pour être encore plus motivée et pour atteindre ton but”.
  6. Laisse de côté les excuses : des excuses on s’en trouve toujours. Moi c’était, je suis nulle au niveau orientation dans l’espace, j’ai la souplesse d’un poteau en fer, je sais pas où est ma gauche et ma droite (enfin la plupart du temps je sais mais des fois je me trompe ;-)). Des excuses, j’en avais des tas, et des obstacles on en rencontre toujours, mais si on est motivé même si c’est dur on peut y arriver. J’avais un sens de l’orientation et une souplesse pas au top, ben j’ai travaillé 4 fois plus que ma copine pour qui c’était bien plus évident.
  7. Pour terminer, je dirais si au bout du compte ton rêve ne s’est pas réalisé malgré tous tes efforts, c’est que peut être ton rêve profond n’était pas là, ou qu’entre temps le chemin pour aller jusqu’à ton rêve t’aura emmené ailleurs. Le plus important, ce n’est pas de réaliser son rêve mais le chemin qu’on emprunte pour le faire.

Sur le sujet, je t’invite à regarder les vidéos TEDx qui m’ont inspiré :

Et si votre rêve devenait possible – David LAROCHE

Rêver, oser, travailler, ne pas abandonner – Panayotis Pascot

Je sens déjà que tu es motivée pour réaliser tes rêves 😉 Ben oui, tu as lu jusqu’au bout ma page!!!

Go! Go! Go! Vas y réalise tes rêves!!

Un texte et une vidéo-musique qui m’ont accompagné dans l’écriture de cet article :

Le message de Shia Labeouf (en vidéo et musique ici) :

Do it
Just do it

Don’t let your dreams be dreams
Yesterday you said tomorrow
So just do it
Make your dreams come true
Just do it

Some people dream of success
While you’re gonna wake up and work hard at it
Nothing is impossible

You should get to the point
Where anyone else would quit
And you’re not going to stop there
No, what are you waiting for?

Do it
Just do it
Yes you can
Just do it
If you’re tired of starting over
Stop giving up

PS : j’ai fait pendant quelques années des conventions, puis j’ai arrêté le fitness avec le stress et le quotidien angoissant du boulot. Je ne trouvais plus le temps ni la motivation d’en faire. Du coup, j’ai pris beaucoup beaucoup de poids (plus de 20 kg) mais je sais que j’arriverai à en perdre 😉 surtout maintenant que j’ai quitté mon taff et que je m’épanouie dans ce que je fais. Même si cela ne me permet pas encore de gagner ma vie avec, je trouverai la voie pour le faire!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer