Dépasser ses peurs, ses fausses croyances, ses doutes, ne plus laissé le passé dicter nos réactions, le dé-passer.
 
OSE !
 

Cette pub est juste magnifique j’en ai des frissons à chaque fois que je la revois.
Quand je la vois j’ai envie de faire comme elle j’ai envie d’y aller de faire exploser les barrières que je me suis mise. D’oser plonger dans l’inconnu….
 
Je serais capable de sauter d’un avion, de faire des hugs à des inconnus, de courir (nue peut être pas enfin pas là lol avoues tu y a pensé!) sans m’arrêter (cours Forrest…. cours …) jusqu’à ce que mes jambes ne me portent plus jusqu’à ce que j’atteigne mon vrai Moi, jusqu’à être Moi à oser être Moi (comme elle le loup).
 
Être Soi c’est pas toujours facile…comme elle on repense à ces moments passés qui nous hantent ces déceptions, ces espoirs déçus, ces ratés (enfin on les croit ratés)….
 
Petit c’est beaucoup plus facile puisqu’on n’a pas ce passé et puis il y a……
 
Il y a que quand on est enfant on n’est pas seul(e).
 
Avec son ou sa meilleur amie on est prêt à faire même les choses les plus folles. On est rassuré par la présence de ses parents.
 
En grandissant, il peut arriver que seul on est peur de faire les choses alors on cherche l’approbation de l’autre.
 
Comme si on cherchait ce ou cette bonne amie qui nous accompagnait enfant. Comme si on voulait avoir encore ce parent bienveillant qui nous accompagne.
 
On se cache derrière l’autre, on n’ose pas, on lui cède notre place.
 
Ou on le rend responsable de notre incapacité à faire les choses.
 
Lâche la main de cet autre imaginaire, ce miroir qu’on voit en l’autre ce n’est pas facile.
 
Ce don je parle ici n’est jamais anodin 😉 vous le savez….
 
En ce moment moi j’essaye, j’essaye de lâcher……..lâcher sa main…..lâcher prise…. me faire confiance… me dire que seule je peux y arriver…
 
Accepter que le passé n’est plus, que le futur n’est pas et qu’il dépend que de moi, et surtout que le présent est là…
 
Que comme elle seule je peux courir vers ma vie, vers moi vers mes rêves que je peux embrasser la vie mettre mes craintes derrière moi ne pas attendre de l’autre qu’il me porte seulement qu’il m’accompagne si il le souhaite!!!!
 
Je ne veux pas dire qu’il faut être seul(e) pour être soi.
 
Non bien au contraire les autres nous aide à nous trouver à nous accomplir. L’être humain est fait pour partager, contribuer, avancer ensemble.
 
Il y a des personnes dans notre vie qui nous accompagneront toujours même si elles ne sont plus là, plus à côté, même si elles sont loin géographiquement…
 
Seule-ment il ne faut pas attendre de l’autre de faire les choses à notre place. Il faut prendre ce qu’ils nous donnent. Et parfois se donner la main à nous même et y aller seul(e)… faire le grand saut……