Deuxième jour du challenge des 30 jours de publications.

Prend soin de ce qui est précieux pour toi!!

Devant ma maison il y a des crocus. L’autre jour, je me suis arrêtée devant une de ces fleurs que je trouve magnifiques!! Elle était bien ouverte, elle semblait partager toute sa beauté avec le monde. En repassant le soir devant elle, je me suis rendue compte qu’elle était fermée. J’ai d’abord pensé qu’elle avait fini sa vie de fleur mais en faite non; le lendemain elle était bien ouverte même peut être plus que la veille.

On ne se moque pas… 😉 je te vois rire là ;-). J’ai bien sur déjà vu des fleurs qui s’ouvrent le jour et se ferment la nuit. Je n’avais juste pas pensé à ce mécanisme à ce moment là ;-).

Les photos que j’ai prise de ce magnifique crocus!!
  

Donc voilà, j’étais fasse à un phénomène de nyctinastie.

Ah tu rigoles plus je sors les grands mots ;-)!!

Allez un peu de culture florale :

“En botanique, la nyctinastie est un mouvement (nastie) répondant à la variation jour/nuit (dans le langage populaire, on l’appelle mouvement de veille et de sommeil) qui a deux origines : la photonastie (variation journalière de la lumière) ou la thermonastie (variations quotidiennes de température). Ce phénomène ne doit pas être confondu avec l’héliotropisme qui est la variation de l’orientation des feuilles pour suivre la lumière (ex. : Helianthus annuus).” Dixit Wikipédia

 Pour le crocus c’est de la thermonastie.
Comme mon esprit est curieux, je me suis demandée “pourquoi ce mécanisme? qu’est ce qu’il apporte aux fleurs qui le font?”
Internet vient toujours à ma rescousse voilà la raison :

“La fermeture la nuit des pétales de certaines fleurs est un mécanisme de protection de ce qu’elles ont de plus précieux : leurs organes reproductifs. Ainsi à l’abri, étamines, pollen et pistils sont mieux préservés du froid et de l’humidité nocturne.” – Futura-sciences

Au moment où j’ai croisé ce crocus, j’étais plutôt en énergie basse. Je sentais la fatigue s’accumulait. Avec mes journées à 200% d’énergie mon corps commence à me dire faut te reposer. Entre mon blog a lancer, les programmes que je suis pour devenir un MOI de folie, et l’ébullition de mon cerveau qui a toujours 15 idées à la minute, mes journées passent à une vitesse folle et je crois bien que j’oublie de faire des pauses.

Je me dis si ce crocus prend autant soin de ce qu’il a de plus précieux pour pouvoir ensuite partager sa beauté est ce que je ne devrais pas suivre le même processus? Je ne vais pas me fermer en fonction de la température. Quand même pas hein!! 😉

Mais je dois prendre soin de protéger ce qui est précieux pour moi : mon énergie.

Qu’est ce qui est précieux pour toi et que tu dois protéger?!!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer